Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Nul doute que la Grèce tient une place de choix dans le cercle de mes neuf Muses...

 

Notre relation passionnelle a près de 22 ans !

 

A la fin de ma deuxième année de secondaire, un professeur tout d'originalité vêtu, a déboulé dans notre classe pour nous présenter le cursus de l'année supérieure, en matière de grec ancien. 

 

C'eût pu être interprété comme une sorte de propagande :

 

Il a parlé de culture, il a parlé de grammaire, il a parlé de structure, il parlé de gynmastique de l'esprit... en fait il a beaucoup parlé.

 

Mais lorsqu'il a placé "les mots" dans la négociation, son language a croisé mon language comme un rayon laser.

 

J'ai ce souvenir de mon père qui, lorsque je lui quémandais une définition, utilisait la racine gréco-latine pour m'en expliquer le sens.

 

Et voici que ce prof à la dégaine de Columbo, me promet monts et merveilles linguistiques :

 

"Le grec, vous permettra également de découvrir l'origine de nombreux termes que vous utilisez tous les jours".

 

Mon oreille se dresse.

 

Il argumente avec un exemple.

 

Je suis fascinée.

 

Il réitère.

 

Je suis aux anges !  Je vais enfin pouvoir percer le mystère des mots !

 

De retour à la maison, j'ose timidement cette requête :

 

"Maman, l'année prochaine, je voudrais apprendre le grec ancien..."

 

Et elle de se frotter les mains :

 

"Mais fais, ma fille !  Fais..."

 

Vingt-deux années plus tard, je formule ce constat :  le patrimoine hellénique est à la hauteur de sa progéniture mythologique, j'ai nommé la Sirène.

 

A peine la Grèce fredonne-t-elle la première lettre de son histoire, qu'elle vous entraine aux confins de ses richesses insoupçonnées.

 

La philosophie?  J'adore !

La mythologie?  J'adore !

La tragédie?  J'en pleure.

La comédie? Subtile, avant-gardiste.

L'archéologie?  Je veux voir !  Je veux toucher... tel fut d'ailleurs le premier souhait formulé auprès de mon soupirant.

 

Soupirant qui me prit pour épouse à la fin du siècle dernier, m'emmena en terre promise à l'aube de ce millénaire, s'éprit des lieux...

 

Depuis, nous y retournons dès que l'occasion se présente.

 

Dans cet espace, je me propose de vous faire partager ces odyssées.

 


 


Partager cette page

Repost 0