Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Il y a la Grèce...

 

IMG 8400IMG 8929IMG 8418  

 

Et puis il y a Santorin !


AQuatre--6-.JPG

 

Pourquoi cette distinction alors que je vous ai expliqué longuement la génèse de ma passion hellénique?

 

Peut-être est-ce parce que Santorin est la première terre grecque que nous avons foulée (si l'on excepte l'asphalte de la piste d'aterrissage de Myconos où nous avions fait escale).

 

Sûrement parce que cette île volcanique offre un décor absolument époustouflant que l'histoire a façonné au prix d'une des plus grandes catastrophes naturelles de l'antiquité.  Ainsi, même une île doit souffrir pour être belle...

 

Santorin est à ce point symbolique à nos yeux que nous avons arpenté cinq fois déjà ses 80 km² en forme de croissant de lune. 

 

Kallisté (comprenez "La plus belle", tel fut-elle précédemment nommée) m'a inspiré un bouquin "texte-photos" que j'ai nommé Chroniques Helléniques - Tome 1 : Santorin.  Il s'agissait à l'origine d'un petit journal de bord que je voulais tenir durant notre second voyage sur l'île, en 2007.  Une page par jour.  Huit pages, point final !  C'était bien trop peu pour traduire mon ravissement...  Ainsi naquit un récit de soixante pages, réalisé à titre tout à fait personnel sur un site de développement photos et objets assimilés.

 

Il ne fait pas l'ombre d'un doute que cette première création a été l'un des tremplins qui m'a valu le "saut de l'ange" pour l'édition de la Sentence de Calliope.

 

Vous remarquerez que j'ai volontairement nommé le livre "Tome 1" parce que tomes suivants il y aura, les notes sont bien au chaud dans ... euh ... un peu partout, là où je les laisse trainer... Mais Corfou, Samos, Kos... ne seront pas épargnées !

 

Alors... que voir à Santorin ?

 

La Caldeira:

Santorin est une île volcanique.  A l'origine, l'île était ronde jusqu'à ce qu'une effroyable éruption volcanique (1750avant J.C.) déchire ses entrailles.  Provoquant un raz-de-marée jusqu'en Crète. 

Santorin est aujourd'hui un archipel composé 3 îles (Thera, Thirassia et Asrponisi) et de deux volcans (palea et nea Kameni) 

 

 

Fira petit (16)

Nea Kameni:

Signifiant "Nouvel îlot brûlé", Nea Kameni est le plus récent des volcans... il est toujours actif.

 

Objet de toutes les surveillances, il offre néanmoins une magnifique balade dans un paysage lunaire, avec une vue imprenable de Thera.

 

 

Fira-petit.jpg

 

 

Fira :

Capitale de Santorin, Fira a tout d'une grande... ville!  Avec ses ruelles escarpées, ses magasins (dont la majorité sont des bijouteries), sa Cathédrale, ses musées, ses églises, ses tavernes accrochées à la falaise...

 

 

Fira-petit--38-.jpg

 

 

 

... sans oublier ses 566 marches bordées d'ânes en chapelet qui vous conduiront au port...

 

 

 

 


  Fira petit (5)

 

 

... ses hôtels uniques à l'architecture peu conventionnelle dont la vue se passe de tout commentaire.

 

 

 

 

Pyrgos-petit--4-.jpg

 

Pyrgos :

Un village traditionnel qui serpente le long d'une colline, au centre de l'île.  De son sommet, Santorin vous révèle sa petite taille et son immense beauté.

 

 

 

 

Kamari-petit--3-.jpgLa plage noire de Kamari :

Kamari est l'une des deux stations balnéaires de Santorin.  Elle a s'étend le long de la plage noire, nichée au coeur du mont Messa Vouno.

 Au sommet de celui-ci, vous pourrez découvrir les vestiges antiques de l'ancienne Thira.

Deux sites archéologiques témoignent de la prospérité de l'île : l'ancienne Thira et Akrotiri, cité minoenne conservée dans la cendre volcanique.


AQuatre-petit--15-.jpg Oia :

Oia (prononcez-le "Ia") est très certainement l'image qui ravivera votre inconcient collectif.  Car si vous rêvez des îles grecques le nez fiché dans les guides touristiques, c'est le décor d'Oia qui vous viendra à l'esprit.  Mais Oia est bien plus qu'un cliché, c'est le village traditionnel entièrement reconstruit après un tremblement de terre, en 1956.  Vous y visiterez des maisons troglodytes, des moulins devenus tavernes, le musée de la marine et son port.

 

Et plus, beaucoup plus, si affinité.

 

Mais je ne vais tout de même pas tout vous raconter !

 

PS : si vraiment vous insistez, peut-être éditerai-je un jour une version publique des Chroniques Helléniques... :-D

 

 

 


Partager cette page

Repost 0