Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Cette quatrième personne a payé de son "fusain" pour donner à la couverture de mon roman cet effet à la fois sobre et "fantasy" que je lui voulais.  Jugez plutôt :

 

1ereDeCouverture.jpg

4emeDeCouverture.jpg

L'illustration de la couverture représente l'édifice de l'Académie Française qui s'étend sur la tranche et sur le quatrième de couverture.  La muse Calliope (inspirée d'une des statues des neufs muses de l'Achilleon à Corfou) domine le bâtiment  et semble nous livrer le résumé du bouquin :-)                          

Je souhaitais que la couverture du livre ait cet aspect "gravure" évoquant la noblesse de l'édifice (l'Académie Française) mais avec un certain dynamisme dans le trait, proche de la bande dessinée.  Ceci pour rappeler que La sentence de Calliope n'est pas un traité sur la communication, mais bien un roman dans la plus pure tradition du terme.  J'entends par là un ouvrage de fiction mettant en scène des personnages tout droit sortis de mon imagination.  Quant à l'intrigue, je la voulais (et je l'espère !) tantôt humoristique, tantôt inquiétante, tantôt surréaliste... avec ce petit espoir que certains passages puissent caresser votre sensibilité !

 

Voici ce qu'à mon sens, mon amie Stéphanie DUBUT, dessinatrice dans l'âme et de profession, est parvenue à retranscrire dans ce dessin.  (Moi fière, moi!  D'avoir une amie qui sait dessiner l'Académie Française avec assez de dynamisme que pour retranscrire tout ce que je vous ai expliqué dans le paragraphe précédent !).

 

Stéphanie DUBUT est donc illustratrice.

Sa spécialité : la bande dessinée.

Sa passion : les jeux vidéos.

Son hobby : la sculpture de statuettes.

 

Et quand elle peut combiner les trois, elle excelle, tout simplement.

 

Elle a d'ailleurs été choisie par une société de développement de jeux vidéos pour créer les statues collectors des personnages d'un jeu.  Elles seront offertes lors d'un concours à l'occasion de la sortie dudit jeu.

 

Mais elle vous expliquera ça mieux que moi, au travers son blog que je vous invite à découvrir ici.

 

Et puisque l'illustration est son métier, et puisque la vie d'artiste n'est pas le chemin le plus aisé, et puisque son art gagne à être connu, voilà pourquoi il m'importait de citer son nom.

 

Merci Stef !

 

 


 

Partager cette page

Repost 0